DUTREIX Marie

Présidente

Marie Dutreix est Biologiste (PhD), directeur de recherche au CNRS et cofondatrice de la société DNA Therapeutics (http://www.dna-therapeutics.com). Elle est une spécialiste de la réparation de l’ADN et de l’instabilité génétique en particulier dans le cas du développement des tumeurs et de l’exposition à l’irradiation. Marie Dutreix a publié plus de 70 articles dans des journaux internationaux et est l’inventeur d’un nouveau concept de médicament les siDNA dont une des molécules leader (Dbait) est actuellement en essai clinique à l’Institut Curie.

Marie Dutreix à soutenu une thèse d’Etat en génétique à l’Université Paris XI (France). A la fin de sa thèse, Marie Dutreix est partie durant trois ans dans le département de Génétique humaine de l’université de Yale aux Etats Unis pour travailler sur un des mécanismes imùpliqués dans le maintien de l’information génétique. Elle a entre autre, étudié l’effet des radiations en utilisant la levure Sacharomyces cerevisiae comme modèle génétique. Elle a rejoint l’Institut Curie en 1991 et ou elle a commencé à développer de outils de thérapie génique. Au début des années 2000, la carrière de Marie Dutreix prend un nouveau tournant. Toujours en association avec le professeur Sun professeur au Museum National d’Histoire Naturelle et en réponse à un programme collaborative recherche/hôpital de l’Institut Curie, elle imagine d’utiliser les petites molécules d’ADN pour piéger les fonctions de réparation des cellules tumorales qu’elle soupçonne responsables de leur résistance aux traitements (www.youtube.com/watch?v=iEycs8yZSBE). En 2004, la première preuve d’efficacité de la stratégie siDNA (pour small inhibitor DNA) est faite sur un modèle de cancer du Larynx particulièrement résistant. Les travaux vont ensuite se concentrer sur l’élargissement des pathologies susceptibles d’être traitées par association de ces molécules (Dbait) avec la radiothérapie, ce sera le mélanome cutané et les tumeurs cérébrales, puis avec la chimiothérapie pour le traitement des tumeurs digestives et du péritoineet avec l’ablation par radiofréquence des tumeurs du foie. L’essai clinique DRIIM (2012-2015) fait la démonstration de l’absence de toxicité de l’association des Dbait avec la radiothérapie et suggère une potentialisation de la réponse dans les métastases locales du Mélanome.

Marie Dutreix est présidente de la Société Française du Cancer, chevalier de l’ordre National du Mérite, membre du conseil scientifique de l’université d’Oxford (Angleterre), membre du comité pour l’innovation thérapeutique d’Aviesan, membre de conseil scientifique du European Synchrotron Research Facility, fondateur de la société DNA therapeutics, fondateur de l’Institut des systèmes complexes.