COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 20 - SEP - 2017

Les sociétés scientifiques, médicales, paramédicales, les syndicats médicaux, tous signataires ci-dessous, soutiennent la politique en faveur de la prévention des maladies infectieuses mise en oeuvre par le Gouvernement et la Ministre de la Santé

Les onze vaccins de l’enfant qui deviendront obligatoires le 1er janvier 2018 sont indispensables1.Ils ne sont pas nouveaux. Dans le calendrier vaccinal en vigueur auparavant, trois étaient déjà obligatoires e thuit fortement recommandés2. 70 à 90 % des enfants étaient déjà vaccinés3, mais c’est insuffisant. Une proportion, certes minoritaire, des enfants n’est pas protégée et met aussi en danger les autres, en particulier dans les collectivités. Laplupart de ces vaccins protègent également de façon indirecte les sujets fragiles, lesmalades, les sujets âgés et les nourrissons trop petits pour avoir déjà reçu leurs propres vaccins. C’est parce que la vaccination est insuffisante que la France fait aujourd’hui partie des 6 derniers pays d’Europe à voir encore la rougeole circuler sur sonterritoire.

L’obligation vaccinale peut paraître une mesure excessive; laplupart des pays du monde n’ont pas besoin de cela pour bien vacciner. En France, l’extension des obligations a été la seule solution que nos tutelles pouvaient retenir en raison du contexte spécifique français4. La concertation citoyenne avait été unanime sur le caractère incontournable de la vaccination, et s’était prononcée dans ce sens. Il sera important que cette politique réussisse.

Les vaccins sont un des acquis majeurs de la médecine5. Ils permettent de prévenir des maladies potentiellement sévères, de réduire la mortalité et le risque de séquelles, d’éviter des traitements lourds et des souffrances inutiles. Lavaccination es tainsi une technique médicale particulièrement efficace et bien tolérée. La vigilance vis-à-vis de ses exceptionnels effets indésirables est rigoureuse ettransparente.

La France, pays des Lumières, est une des nations ayant le plus contribué à la découverte, le développement et la diffusion des vaccins. Il est donc paradoxal qu’elle soit, à présent, le leader de l’hésitation vaccinaleLe déni des avantages, les rumeurs et allégations sur de prétendus effets secondaires graves de la vaccination, les fausses informations, le « complotisme » ont envahi les réseaux sociaux et certains médias, influençant négativement la population. Parallèlement, l’expertise scientifique est dénigrée. Nous sommes dans le règne de la rumeur et non de lascience6.

Tout ceci serait sans importance si la santé de notre population n’était mise en danger. Les sociétés signataires se sont déjà exprimées ensemble ou séparément sur leurs craintes vis-à-vis d’unerégression de la santé7.

 

_____________________________

1 Les 11 vaccins concernés sont ceux déjà recommandés et réalisés pour la majorité des enfants : DTP (Diphtérie- Tétanos-Polio, seuls obligatoires actuellement), Hib (Méningites à Haemophilus influenzae de type b), Coqueluche, Hépatite B, Pneumocoque, Méningocoque C, ROR (Rougeole Oreillons Rubéole).

2 Cf calendriers vaccinaux : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11628

3 La couverture vaccinale peut varier d’un vaccin à l’autre : Méningo C 70%,  ROR 80%, DTPC 90% par exemple

4 La France est le seul pays du monde avec la Bosnie Herzégovine à avoir 41% d’hésitants

5 http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/08/01/comment-les-vaccins-ont-durablement-fait-reculer-les-maladies_5167442_4355770.html

6 http://www.lemonde.fr/sciences/article/2017/06/01/vaccins-science-ou-rumeurs-il-faut-choisir_5137277_1650684.html

7  Actions communes:

Pétition commune de soutien à la vaccination Papillomavirus : Avril 2014 Communiqués de presse :

Soutien à la concertation citoyenne : 13/12/2016

________________________________

 C’est pourquoi les sociétés signataires apportent leur appui à l’action du Gouvernement en faveur de la vaccination et s’engagent à l’accompagner à toutes les étapes de sa mise en place.

 

Les sociétés signataires souhaitent cependant que cette décision majeure s’accompagne d’efforts sans précédent en termes de communication, de pédagogie et de formation. Une mise à disposition sans faille des vaccins devra être aussi déployée dans le mêmetemps.

Il sera important que l’action du gouvernement cible également la vaccination des adolescents, en particulier par le vaccin contre les infections à papillomavirus, ainsi que la vaccination autour de la grossesse et autour des personnes fragiles et vulnérables.

 

Cet effort en faveur de la vaccination sera long mais efficace. Nous serons à cet égard aux côtés du Gouvernement et de la Ministre de la Santé

 C’est un enjeu de santé publique majeur pour les années qui viennent.

 

CONTACTS PRESSE

AFPA, Association Française de Pédiatrie Ambulatoire

Dr François Vié le Sage - f.vielesage@fvls.fr06 80 20 57 36

GPIP, Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique / SFP, Société Française de Pédiatrie

Pr Robert Cohen - robert.cohen@wanadoo.fr06 09 05 31 64 SPILF, Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française Pr Odile Launay - odile.launay@cch.aphp.fr06 32 68 22 43

 

PERSONNALITES CO-SIGNATAIRES

Pr Brigitte Autran

Dr. Jean-François Chambon Pr Alain Fischer

Pr Philippe Sansonetti

 

 

 

____________________________

Réaction à la recommandation du Conseil d’Etat du 8 février 2017 : 12 février 2017 Soutien aux obligations vaccinales : 26/6/2017

SOCIETES SCIENTIFIQUES, MEDICALES, PARAMEDICALES ET PROFESSIONNELLES SIGNATAIRES

 _____________________________

Académies

 

ANM

Académie Nationale de Médecine

ANP

Académie Nationale de Pharmacie

ASI

Académie des Sciences Infirmières

Cancérologie

 

SFC

Société française du cancer

SFGM-TC

Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire

Centre de

recherche

 

Institut Pasteur

Fondation reconnue d'utilité Publique

Dermatologues

 

SFD

Société Française de Dermatologie

Gériatrie

 

SFGG

Société Française de Gériatrie et Gérontologie

Gastro-Entérologie

 

CNP-HGE

Conseil National Professionnel d’Hépato-Gastroentérologie

SNFGE

Société Nationale Française de Gastro-Entérologie

SNFCP

Société Nationale Française de Colo-Proctologie

SYNMAD

Syndicat National des Médecins français spécialistes de l’Appareil Digestif

Gynéco Obstétrique

 

CNGOF

Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français

FNCGM

Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale

CNSF

Collège National des Sages-femmes de France

SFG

Société Française de Gynécologie

Immunologie Hématologie

 

SFGM-TC

Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire

SFH

Société Française d'Hématologie

SFI

Société Française d’Immunologie

Infectiologie Vaccinologie Santé Publique

CliSP

Collège de liaison des internes de Santé Publique

CMIT

Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales

Infovac

Groupe indépendant d'experts en vaccinologie

MesVaccins.net

MesVaccins.net

RéJIF

Réseau des Jeunes Infectiologues Francophones

SF2H

Société Française d'Hygiène Hospitalière

SMV

Société de Médecine des Voyages

SPILF

Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française

Infirmiers

 

CIF

Collège Infirmier Français

SNPI

Syndicat National des Professionnels Infirmiers

Internistes

 

SNFMI

Société Nationale Française de Médecine Interne

AJI

Amicale des Jeunes Internistes

ORL

 

SFORL

Société Française d’OtoRhinoLaryngologie

Pédiatrie

 

AFPA

Association Française de Pédiatrie Ambulatoire

AFPSSU

Assoc. Française de Promotion de la Santé dans l’environnement Scolaire et Universitaire

AJP

Association des Juniors en Pédiatrie

ANPDE

Association Nationale des Puéricultrices Diplômés et des Etudiants

CNPP

Conseil National Professionnel de Pédiatrie

PDM

Pédiatres du Monde

SFP

Société Française de Pédiatrie

 

SFP GPG

Groupe de Pédiatrie Générale

 

SFP GPIP

Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique

 

SFP GPT

Groupe de Pathologie Tropicale

 

SFN

Société Française de Néonatologie

 

SFSA

Société Française pour la Santé de l’Adolescent

 

SNMPMI

Syndicat National des Médecins de PMI

 

SNPF

Syndicat National des Pédiatres Français

Pharmaciens

 

 

 

Cespharm

Conseil de l'Ordre des Pharmaciens

Syndicats transversaux

 

CSMF

Confédération des Syndicats Médicaux Français

Sociétés

européennes

 

ECPCP

 

European Confederation of Primary Care Paediatricians